Peter Tork, bassiste du groupe The Monkees, est décédé

Le musicien américain Peter Tork, connu plus particulièrement en tant que bassiste du groupe pop The Monkees, est décédé à l’âge de 77 ans. L’annonce du décès a été publiée jeudi sur la page Facebook officielle de l’artiste.

The Monkees ont été très célèbres dans les années soixante, avec des hits tels que “I’m a Believer”, “Last Train to Clarkville” et “Hey Hey We’re the Monkees”.

Le groupe avait été “créé” dans une série tv de la chaîne NBC, dont le but recherché était de monter une riposte américaine au phénomène Beatles. Pour ces raisons, et sans doute aussi parce qu’ils n’étaient pas les auteurs de leurs chansons comme ce fut le cas pour Lennon et Mc Cartney au sein des Beatles, les Monkees se virent affublés du surnom de “Préfab Four”, en opposition avec le “Fab Four” (Fabulous Four) qui était la marque des Anglais de Liverpool.

Les Monkees, décrits par ailleurs comme le premier boysband, ont connu le succès jusqu’en 1970, année de leur séparation, … comme les Beatles. Dans les années qui suivirent, les Monkees se sont cependant reformés plusieurs fois pour des concerts.

Les causes précises de la mort de Peter Tork n’ont pas encore été rendues publiques. Il y a dix ans, il avait certes souffert d’une forme rare de cancer mais il semblait remis de sa maladie.

votre avis nous intéresse !

Réagissez

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez