Radios Premium

« Like I Do » : Christina Aguilera se fait plus urbaine avec le rappeur GoldLink

Une semaine avant la sortie de « Liberation », Christina Aguilera dévoile un dernier aperçu qui dénote totalement avec les précédents : après un mélange de ballades (« Fall in Line », « Twice ») et de titres up-tempo (« Accelerate »), la chanteuse new-yorkaise explore des sonorités plus urbaines avec un « Like I Do » très réussi. Dans l’ère du temps, Christina s’entoure du rappeur GoldLink dans ce titre produit par la sensation californienne Anderson Paak. En effet, la chanteuse a voulu sonner résolument moderne pour ce nouvel album en s’entourant de Kanye West, 2 Chainz ou Ty Dolla $ign : « Pour moi, il n’y a rien de plus génial qu’un beat hip-hop » déclare-t-elle à Billboard.
« I’ve been doing this way before you »

Le rappeur GoldLink fait même référence aux tubes des débuts de la chanteuse, comme pour affirmer l’affiliation entre le passé et le présent : « Genie in my bottle / I’m trying to rub on your hips / Ain’t no other man who can talk to you like I did ». « Like I Do » montre donc à quel point Christina Aguilera affirme sa réinvention, six ans après l’échec commercial de son projet électro-pop « Lotus » : « In case you need a little reminder / I’ve been doing this way before you / I don’t need your little money / I can put you onto something ». Un nouvel opus pour lequel l’interprète de « Dirrty » s’est investie corps et âme. « Quand on enlève les mots « popstar » et tout ce que j’ai pu accomplir, chanter avec émotion est là où mon essence, mes racines et mon cœur se trouvent » assure-t-elle. Davantage que l’album disponible vendredi prochain, les fans français de Xtina attendent impatiemment un passage hexagonal de la star qui, en 20 ans de carrière, n’a donné que deux concerts dans notre pays.

Réagissez et donner votre avis

Réagissez