Radios Premium

Laura Smet sort enfin du silence, six mois après la mort de Johnny Hallyday

Depuis la mort de Johnny Hallyday survenue le 5 décembre dernier, Laura Smet n’est sortie de sa réserve qu’à de très rares occasions, le plus souvent par l’intermédiaire de ses avocats. La raison ? La fille du rockeur et son frère David contestent le testament stipulant que l’ensemble de son patrimoine et l’ensemble de ses droits d’artiste sont exclusivement transmis à son épouse Laeticia, par l’effet de la loi californienne. L’affaire, qui a fait voler en éclat l’image familiale, se jouera devant les tribunaux. Quand à l’album posthume de l’idole des jeunes, sur lequel David et Laura réclamaient un droit de regard, il sortira finalement en novembre prochain.

« Ce qui s’est passé à la Madeleine restera gravé dans ma mémoire »

Compte tenu de ce contexte, la première prise de parole publique de Laura Smet était donc très attendue. Ce vendredi matin, la comédienne a accepté de répondre aux questions de Stéphane Bern sur RTL afin d’évoquer « Thomas », son premier court-métrage en tant que réalisatrice dans lequel elle met en scène sa mère Nathalie Baye. Un entretien au cours duquel le nom de Johnny Hallyday est évidemment ressorti. Avec pudeur, Laura Smet a confié être toujours ému par les marques d’affection que témoignent les Français à celui qui avait bercé plusieurs générations. « C’est bouleversant de voir surtout tous les fans rendre hommage à mon père. Après, moi, vous savez, c’est juste mon papa. Donc ça n’est pas la star pour moi. Donc c’est un peu perturbant pour des enfants. Je parle aussi bien pour mes petites soeurs que pour David » a confié Laura Smet. L’actrice de 34 ans a avoué avoir été très marquée par les obsèques nationales célébrées le 9 décembre à Paris. « Ce qui s’est passé à la Madeleine restera à mon avis gravé à vie dans ma mémoire, dans celle des gens. Ça m’a émue » a-t-elle révélé, précisant toutefois qu’il lui était « très compliqué de parler de ça aujourd’hui ».

Sans prononcer un mot sur la guerre qui l’oppose à Laeticia Hallyday concernant l’héritage du rockeur, Laura Smet a été interrogée sur la difficulté de grandir quand on a des parents célèbres. De son point de vue, la notoriété de son père et sa mère n’a jamais été un obstacle : « J’ai eu une enfance merveilleuse, avec des parents qui ont été de vrais parents. Un vrai papa et une vraie maman. Le reste, ça m’appartient ». Des déclarations sincères et touchantes.

Réagissez et donner votre avis

Réagissez

+1
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer
0 Partages